19/04/2013

Nadia Santini, meilleur chef femme du monde 2013


Vous ne pouvez pas aller goûter sa cuisine en Italie, dans son restaurant Dal Pescatore ? Régalez-vous quand même avec le documentaire de Paul Lacoste ! Nadia Santini succède à Anne-Sophie Pic et Elena Arzak au titre de "meilleure chef femme". Trois créatrices talentueuses, trois histoires de famille. 

Je vous avais déjà recommandé ce documentariste ici. Il sait confesser et donner à comprendre comme personne les chefs triple étoilés. Ce dernier opus n'est pas le plus réussi. Le scénario bute sur l'apparente simplicité de cette cuisine, qui puise sa créativité dans 50 années de tradition familiale ! 

Ingrédients modestes et profil bas. Nadia Santini a inventé les tuiles de parmesan, reprises dans tous les restaurant du monde. Elle trouve qu'il n'y a pas de quoi se pâmer. "Les tuiles, ça m'a pris 10 secondes. Le parmesan, c'est cinq siècle de savoir-faire..."

Sans tambour ni trompette. Pour Nadia, s'inscrire dans la tradition familiale commencée avec le grand-père Santini procure la sérénité dont elle a besoin pour créer. Sans jamais rien bouleverser, elle apporte sa pierre à l'édifice de l'une des meilleures cuisines du monde. 

Commander le DVD .
À paraître le 2 mai 2013 : Nadia et Giovanni Santini dans votre cuisine Flammarion, 25 €.
Restaurant Dal Pescatore Santini, près de Mantoue, dans la plaine du Pô, ici. Prévoir 150 à 200 €.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire