29/05/2014

Délice du mois : la feuille de wasabi


Le wasabi, on en connaît la racine, réduite en une purée verte au goût de raifort, servie avec les sushis. Mais saviez-vous qu'il se cultive très bien en pot et que fleurs et feuilles se mangent aussi ?

Bête comme chou. Cette plante de la famille des brassicacées (comme le cresson et le chou) se trouve à présent en jardinerie ou sur le net. Au Japon et en Russie, il pousse le long des torrents de montagne, souvent les pieds dans l'eau. Ombre et pluie lui conviennent très bien. Et comme c'est joli sur un balcon ou une terrasse !


Les feuilles et les tiges ont une saveur à peine piquante, en toute fin d'arrière-bouche. À la fois tendres et charnues, elles donnent la sensation de croquer le printemps à pleines dents. 

En salade, en jus ou en légume sauté. J'ai choisi de les inclure dans une "rouleaux de printemps party" ce week-end (la technique ici et plus d'inspiration ). Autre option, mixez-les avec un jus de pomme ou de la mâche crue pour un jus vert ou une espuma punchy.

Patience ! Pour récolter la racine, attendre deux années. Son arôme est très volatil. Elle se conserve dans un linge humide, au frigo. On l'extrait religieusement pour la râper à la minute sur une peau de galuchat (oui, une peau de raie ou de requin !). Le métal peine en effet à libérer toutes ses flaveurs. Crémeux et relevé, le résultat accompagne les poissons crus et cuits, les huîtres, le pamplemousse, la pomme de terre et la betterave...

À commander par exemple sur www.willemsefrance.fr 
16,99 €, disponible jusque fin mai

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire