28/03/2012

Bocuse d'or Europe 2012, comme un dessert

Le chef norvégien Orjan Johannessen, 26 ans seulement, a été élu Bocuse d'Or Europe 2012 la semaine passée. Ce titre lui permet d'accéder à la finale mondiale des 29 et 30 janvier prochains à Lyon. Ce concours de très haut niveau, lancé en 1987, oppose les candidats dans des épreuves chronométrées au cours desquelles ils créent des plats autour d'ingrédients imposés. Une règle du jeu reprise par la téléréalité.


À ce Bocuse d'or Européen, les pays nordiques ont tout raflé : le chef suédois Adam Dahlberg gagne l'argent et son confrère danois Jeppe Foldager le bronze, répétant le scénario de la finale mondiale du concours lors de l'édition 2011. 
L'incontestable talent des chefs du Nord est décuplé par la présence de sponsors qui leur permettent de mettre entre parenthèse leur vie professionnelle pour s'entraîner à plein temps.


Un peu de douceur dans un monde d'hommes
Allez jeter un coup d'œil aux plats des compétiteurs ici. Incroyable comme ces assiettes de viande et de poisson sont composées comme un accompagnement de café gourmand. Un petit macaron de crevette par-ci, un mini gâteau de poulet fermier ou un millefeuille de filets de sole par-là... Tout est si mignon et féminin ! Quasi kawaï ! Mais ne nous y trompons pas, le milieu de la haute gastronomie est toujours aussi masculin, et l'adaptation pâtissière n'est que la manifestation d'une très haute technicité. Sur les 20 finalistes, on trouve une seule femme chef : l'Estonienne Heidy Pinnak. Le prix du meilleur commis revient à la France avec Julie Lhumeau. Ouf !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire